img

Actualités

Internationale

 Difficile d’être un noir  dans certains endroits du Monde. Le premier rédacteur en chef noir du magazine Vogue, Edward Enninful ne dira pas le contraire. Il a fait l’objet d’un acte raciste en provenance d’un membre de la sécurité qui lui a demandé d'emprunter une entrée de service, rapporte CNN.

 « Les choses doivent changer, maintenant » Sur son compte Instagram, Edward Enninful, rédacteur en chef de l'édition britannique du prestigieux magazine Vogue a fait croire à son million de followers d'une récente, et bien triste, mésaventure.

Le confrère journaliste raconte dans le point qu’il voulait partir à l'intérieur des bureaux londoniens. Un magazine dont il est à la tête ; malheureusement pour lui, puisqu’il a été alpagué Edward Enninful a été alpagué par un membre de la sécurité. Du coup, il a été un peu surpris par la présence de ce dernier qui, d’ailleurs lui recommande par le quai de chargement pour entrer dans le service.

Dans son post Instagram, le journaliste a fait comprendre qu’il a été racialement profilé par un membre de la sécurité. C’était le moment où il partait dans son lieu de travail. Une attitude que le journaliste dénonce : « ce n'est pas parce que nos emplois du temps et nos week-ends reviennent à la normale qu'il faut laisser le monde redevenir ce qu'il était, se plaint-t-il. A l’en croire, les choses doivent changer, et elles doivent changer dès maintenant. »

Même un vigile concerné n’est pas épargné

Le racisme cherche à porter atteinte à la dignité et à l'honneur de la personne, à susciter la haine et à encourager la violence verbale ou physique. Il tend à répandre des idées fausses pour dresser les êtres humains les uns contre les autres.

Parfois, il se présente comme une idéologie, une théorie explicative des inégalités entre les hommes et propose alors une hiérarchie entre les groupes humains. Des conséquences néfastes qui ont  suscité la réaction immédiate de Condé Nast, un groupe d'édition qui détient le magazine. Les responsables de ce magazine ont élevé la voix pour se solidariser de leur collègue qui a subi une injustice, voire un acte purement racial. a rapidement réagi à l'affaire. « Cela illustre que quoi que vous ayez réussi au cours de votre vie : la première chose sur laquelle les gens vont vous juger est la couleur de votre peau », rajoute le journaliste dans ses propos. Autre fait apparu dans ce scandale : le gardien, salarié d'un prestataire, a été écarté des bureaux de Vogue à Londres et qu'il est désormais « sous le coup d'une enquête de son employeur ».

Pour rappel Edward Enninful,  est le premier rédacteur en chef noir de l'histoire du magazine. Il a pris ses fonctions en 2017. L’homme est connu pour son engagement et le dévouement dans le travail. Cela lui a fait une notoriété remarquable. En 2016, la reine Elisabeth a fait de lui un membre de l'Ordre de l'Empire.

Mapote Gaye Dakar

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate