img

Actualités

Internationale

La Cour suprême de justice des États-Unis a donc tranché ce Jeudi pour les finances de Trump; la plus haute instance judiciaire du pays a conclu par 7 voix contre 2 que Donald Trump n’était pas un roi et ne bénéficiait pas d’une immunité absolue face à des poursuites judiciaires. Trump se plaint et dénonce cette injustice.

Les carottes sont cuites pour le président américain Donald Trump ; il n’a plus que ses yeux pour pleurer. Les juges ont bloqué, pour le moment, le transfert des documents qu’avaient réquisitionnés les élus démocrates du Congrès. Avant la présidentielle du 03 novembre prochain, les électeurs américains apprendront beaucoup de choses sur les finances de Trump « Ce n’est pas juste » a écrit Trump sur sa page Twitter ;il déplore cette chasse aux sorcières. A l’en croire, « la cour suprême renvoie le dossier à un tribunal inférieur, les débats se poursuivent. Ce ne sont que des poursuites politiques » a tweeté le président Trump.

De son côté, le chef de la cour Rohn Roberts a déclaré « qu’aucun citoyen, pas même le président, ne peut éviter d’avoir à produire des documents en cas d’enquête pénale ». Et de poursuivre : « le président ne jouit pas d’une immunité absolue » .


Mapote Gaye, Dakar

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate