img

Actualités

Société

La mesure d'état de siège au Nord-Kivu et en Ituri prise par le chef de l'État, Félix Antoine Tshisekedi, continue à recevoir le soutien des acteurs politiques.

Patrick Mundeke, conseiller de Moïse Katumbi a au cours d'une interview accordée à la presse de Goma au Nord-Kivu ce dimanche 16 mai 2021 salué cette mesure qui, selon lui reste l'une des solutions à l'insécurité chronique à l'Est du pays.

Pour lui le moment a sonné où l'insécurité à l'Est du pays doit être considérée comme une priorité par tous les décideurs politiques.

''[…], même s'il faut appeler le diable aujourd'hui pour pacifier l'Est du pays, c'est le moment. Nous soutenons cet état de siège'', a-t-il indiqué à election-net.com

Cependant, Il a souligné que les congolais devaient s'unir davantage pour sauver la partie Est de la république démocratique du Congo, tout en indiquant que les gouverneurs militaires devraient être appuyés avec des moyens solides et ce pour qu'ils réussissent leur mandat.

''Nous avons des gouverneurs militaires, nous devrions réfléchir comme une nation, comment ils vont avoir des moyens, ce qu'il faut faire pour que nous mettions fin à l'insécurité chronique à l'Est du pays'', a-t-il indiqué.

Prince Bagheni, à Goma

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate