img

Actualités

Internationale

TikTok commence à gagner une place dans le Monde. Sachant que les médias sociaux sont devenus aujourd’hui incontournables, le secrétaire d'État américain Mike Pompeo  fait une alerte en soutenant  que les États-Unis "envisageaient" certainement d'interdire les applications de médias sociaux chinois, y compris TikTok. Ils ont fait comprendre que ces applications partageaient des informations avec le gouvernement chinois.

''En ce qui concerne les applications chinoises sur les téléphones cellulaires des gens, je peux vous assurer que les États-Unis feront la bonne chose, a-t-il dit. Je ne veux pas parler pour le président, mais c’est quelque chose que l’on envisage.''

La tension monte d’un côté avec ses médias sociaux. Tik Tok fait peur. A cet effet, les

Législateurs américains ont évoqué des problèmes de sécurité nationale concernant le traitement des données des utilisateurs par TikTok. En outre, ils indexent le parti communiste chinois qui est en connexion avec ses médias sociaux ; c’est pour bénéficier des renseignements qui sont supervisés par le parti chinois. Un fait qui inquiète le législateur américain.

Mike Pompeo a d’ailleurs ajouté ''qu’il conseillerait aux gens d’installer TikTok sur leur téléphone seulement s’ils veulent mettre leurs informations personnelles dans les mains du Parti communiste chinois.''

Cependant, Un représentant TikTok auprès des médias a défendu l’entreprise dans une déclaration fournie à Reuters, soutenant que cette dernière était menée par un PDG américain et que sa priorité était la sécurité des utilisateurs et utilisatrices.

''Nous n’avons jamais fourni de données personnelles au gouvernement chinois, et nous ne le ferions pas si cela nous était demandé, ''a-t-elle ajouté.

Mapote Gaye

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate