img

Actualités

Réagissant à propos de son absence de l'équipe de campagne du candidat du Front Commun pour le Congo (FCC), Emmanuel Ramazani Shadary, nuJustin Bitakwira n'a ménagé aucun effort pour accuser les radicaux de la Majorité présidentielle, de ne pas respecter les opposants qui sont dans le gouvernement et les consignes données par l'autorité morale, Joseph Kabila Kabange.

 

" L'initiateur et autorité morale, le Chef de l'État, avait déjà compris, il y a 7 ans que la Majorité présidentielle, à elle-même, ne se suffisait plus. C'est ainsi qu'il s'est projeté dans l'avenir en créant le FCC. Mais,  j'ai l'impression qu'il y a des amis qui ne veulent pas se muer de la Majorité au Front commun pour le Congo. Au lieu d'obéir à la lettre et aux mots du Chef, ils marchent contre la vision de l'autorité morale. Et je les mets en garde", a-t-il déclaré sur Top Congo FM.

Justin Bitakwira, qui estime que sa présence dans l’équipe de campagne « était importante », indique toutefois qu’il ne manquera pas de « donner (son) point de vue pour dire aux amis qu'ils doivent obéir à la lettre et aux mots à la vision du président de la République ».

Liévin LUZOLO

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate