img

Actualités

A la tête du parti politique, Avenir du Congo, ACO, ce député national issue de rangs de la Majorité présidentielle, est vue par ses paires comme l'un des stratèges de la famille politique de Joseph Kabila.

Alors que la Commission Électorale de son pays s'apprête à lancer l'enregistrement de la diaspora pour des scrutins prévus le 23 décembre prochain, l'homme n'a pas hésité de livrer son "génie" aux autorités du pays.

Pour ce faire, Patrick Bologna est allé proposé son plan au Vice-premier ministre chargé des Affaires étrangères, Léonard She Okitundu.

Les deux hommes  ont eu droit à un tête-à-tête fructueux. Patrick Bologna qui a fait déjà ses preuves tant au parlement qu'aux élections de gouverneurs où il a fait gagner des points à la MP, sa famille politique a promis d'accompagner les autorités sur cette matière.

L'auteur du concepte ideologique: "sieul = bon candidat et non les alliés" compte rééditer l'exploit à faisant enrôler un grand nombre de congolais de la diaspora dont il maîtrise parfaitement.

Le Président National du parti ACO a trouvé l’occasion pour échanger avec le patron de la diplomatie congolaise sur des questions aussi variées: la problématique des congolais qui détiennent des double nationalités, le transfèrement des eaux de l'Ubangi vers le Lac Tshad, et l’implication du parti ACO dans tout processus qui vise la paix et l’unité des communautés.

 

Pour Patrick Bologna son parti qui, déjà a accompagné plusieurs candidats aux élections des gouverneurs et même au sein de l’hémicycle avec d’autres scrutins des membres du bureau, change des stratégies pour aider la République dans sa diplomatie. ACO se dit satisfaite de cette rencontre qui va ouvrir la voie à d’autres programmes en faveur des citoyens son pays, la RDC.

José-Junior Owawa

+243815983400

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate