img

Actualités

Internationale

Vladimir Poutine a attaqué l’Ukraine jeudi 24 février. Cette manœuvre, a été vivement condamnée par les Occidentaux, qui ont imposé des sanctions à la Russie.

Des sanctions jugées injustifiées par le chef du Kremlin qui a annoncé en réaction, ce dimanche, mettre en alerte la force de dissuasion de l’armée russe.

« J'ordonne au ministre de la Défense et au chef d'état-major de mettre les forces de dissuasion de l'armée russe en régime spécial d'alerte au combat », a déclaré le président russe lors d'un entretien avec ses chefs militaires retransmis à la télévision.

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate