img

Actualités

Société

Le procès en appel de Vital Kamerhe est fixé pour le 24 juillet devant la cour d'appel de Kinshasa dans le dossier de la condamnation à 20 ans de prison du président national de l'UNC. Information livrée par maître Jean Marie Kabengela à nos confrères d' Actualité. cd.

Il faut noter que Vital Kamerhe avait été reconnu coupable dans le dossier de détournement de fonds alloués aux travaux d' urgence du chef de l'État lancé au mois de mars 2019 .

À l'issue du procès de 100 jours , Vital Kamerhe et l'homme d' affaire libanais, Djamal Smmih étaient reconnus coupables pour avoir détourné les fonds destinés aux travaux d' urgence que les avocats de Vital Kamerhe avaient interjeté appel à la cour d'appel de Kinshasa/ Gombe.

ADK

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate