img

Actualités

Politique

Le rapport de la commission Politique, Administrative et juridique de l'Assemblée nationale relatif à l'examen du réquisitoire du procureur général près la cour de cassation aux fins d'obtenir l'autorisation d'instruction à charge du ministre de la formation professionnelle sera examiné et adopté ce mercredi 20 Mai 2020 par la plénière de l'Assemblée nationale.

Cette matière est parmi tant d'autres inscrites à l'ordre du jour de la séance plénière de la chambre basse du parlement qui a lieu dans la salle des congrès du palais du peuple à 14 heures précises, lit-on dans un communiqué officiel de l'institution.

L'adoption de ce rapport par vote des députés déterminera si oui ou non le ministre national en charge de la formation professionnelle, John NTUMBA Panu Pakole, soupçonné dans un détournement présumé des fonds destinés à la réalisation des travaux inscrits dans le cadre du programme d'urgence du chef de l'État, sera poursuivi par la justice.

Ce membre du gouvernement national aurait à en croire le réquisitoire du procureur général près la cour de cassation perçu l'argent de la république pendant qu'il était membre de la commission de suivi du programme présidentiel de 100 jours.

Van Frédéric Tshilanda

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate