img

Actualités

Réagissant à la décision de la Cour pénale internationale relative à la confirmation de la condamnation de Jean-Pierre Bemba, candidat invalidé de la course à la présidentielle à 1 an de prison et une amande de 300 000€ dans l'affaire de subornation des témoins, Lambert Mende, Porte-parole du Gouvernement congolais dit prendre acte de cette décision.

« Moi je travaille sur les réalités, Jean-Pierre Bemba n'a pas était acquitté, la cour a confirmé la peine contre Jean-Pierre Bemba, elle a estimé qu'il n'y avait aucun lien entre son acquittement sur l'affaire des crimes contre l'humanité et l'affaire subornation des témoins. Donc nous nous contentons de prendre acte de ça", a déclaré Lambert Mende.

 

Le Porte-parole du Gouvernement affirme que cela ne remet nullement en cause la menace faite par Kinshasa de se retirer de cette juridiction internationale.

 

Michael Bakemba

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate