img

Actualités

Santé

L'Association Congolaise pour l'Accès à la Justice, (ACAJ) met en garde les autorités provinciales de la ville de Kinshasa sur l'application de la mesure visant l'obligation du port des masques contre le coronavirus.

Sur son compte Twitter, le président de l'Organisation Non Gouvernementale, Georges Kapiamba invite le Gouverneur de la ville province et le commandant de la police à veiller au respect strict de la loi dans l'application de cette mesure.

"L’ACAJ vient d’attirer l’attention du Gouverneur et Chef de la police de Kinshasa sur leur obligation à se conformer au principe de légalité des infractions prescrit par l’art 61 point 4 de la Constitution avant d’arrêter et percevoir l’amende", peut-on lire dans ce court message.

Pour Georges Kapiamba, " dans un État de droit, il n'y a pas d'infraction ni peine sans texte préalable".

Il faut rappeler que le port obligatoire des masques de lutte contre le coronavirus devient effectif depuis ce mercredi, 22 avril sur toute l'étendue de Kinshasa.

Jose-Junior Owawa

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate