img

Actualités

Santé

Un jeune médecin d'origine congolaise, ancien de la faculté de médecine de l'université de Kinshasa, Jerome MUNYANGI WA NKOLA est présenté depuis quelque jours sur les réseaux sociaux comme étant l'un, si pas le pionnier de la recherche qui a abouti à la découverte du remède contre la pandémie du coronavirus au Madagascar.

Selon une dépêche largement partagée sur la toile depuis le début de la semaine, ce médecin congolais qui a poursuivi ses études supérieures en France a été l'origine de cette grande découverte qui propulse depuis, le Madagascar au-devant de la scène internationale.

Pour capitaliser les recherches en cours contre la maladie, la République Démocratique du Congo aurait fait appel au chercheur afin qu'il puisse intégrer l'équilibre de la riposte montée par le président congolais, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo.

"Le Président de la république ,Chef de l'État a fait appel à un jeune congolais qui a découvert l'efficacité de la plante qui fait des exploits en Madagascar, Dr. Jerome MUNYANGI WA NKOLA pour rejoindre l'équipe du Docteur Muyembe", fait savoir Honoré Mvula, l'un des jeunes leaders proches de l'UDPS, la formation politique du chef de l'État congolais, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo sur son compte tweeter consulté par election-net.com

Pour l'heure, aucune communication officielle n'a été enregistrée sur le sujet pour savoir sous quel format devra se concrétiser l'apport du chercheur.

Avec près de 400 cas confirmés au coronavirus, la République Démocratique du Congo est parmi les pays africains les plus touchés par la pandémie. Prenant la mesure de la chose, les autorités congolaises ont activé toutes les batteries disponibles pour contrer sa propagation.

Outre l'isolement de la capitale Kinshasa et la fermeture des frontières, le pays vient de créer un fonds national de lutte contre le coronavirus dirigé par le cardinal catholique, Fridolin Ambongo.

Jose-Junior Owawa

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate