img

Actualités

Internationale

Le « joyau » s'est transformé en bombe. Après le retard de Sanofi, c'est au tour de l'Institut Pasteur associé à l'américain Merck de déplorer des résultats insuffisants pour son principal projet de vaccin.

Ce vaccin utilisait comme base le vaccin contre la rougeole, adapté pour combattre la Covid-19. Pasteur a précisé qu'il poursuivait ses travaux sur d'autres projets de vaccin contre la Covid.

"Les réponses immunitaires induites se sont avérées inférieures à celles observées chez les personnes guéries d'une infection naturelle ainsi qu'à celles observées avec les vaccins autorisés" contre le Covid-19, a expliqué l'Institut pour justifier sa décision de mettre fin à son projet.

La recherche a été immédiatement suspendue, histoire d'arrêter les coûts. Elle a déjà coûté très cher : "cinq à six millions d'euros pour l'essai clinique". "Il faut être pragmatique, ce candidat n'avait pas d'avenir", selon le professeur Stewart Cole, directeur général d'Institut Pasteur. 

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate