img

Actualités

Politique

Santé

Société

"Le gouvernement va bientôt mobiliser, pas seulement la Police, mais aussi l'Armée pour imposer la discipline face aux compatriotes qui ne respectent pas les mesures barrières. La Police et l'Armée seront déployées", annonce le ministre de la Santé publique.

Reconnaissant que "nous avons une pénurie de masques et d'autres équipements de protection", Docteur Eteni Longondo (Photo) annonce aussi que "le gouvernement a décidé de généraliser le port des masques, y compris les masques en pagne ou en tissus juste pour couvrir le nez et la bouche".

Invité du Magazine TOP PRESSE sur TOP CONGO FM, il affirme que "nous ne pouvons pas qu''alimenter le pays avec les masques qui sont scientifiquement prouvés comme barrières. Essayons avec nos matériels locaux".

Pour y arriver, la semaine prochaine "nous allons lancer une production en masse. Les policiers et les militaires auront aussi des masques. Mais, il y en a qui ont des masques".

Parmi les mesures qui seront prises, il y a "le couvre-feu qui va nous permettre de réduire le contact la nuit et conditionner la population" à rester à la maison.

Ces décisions coercitives sont prises dans le cadre de l'état d'urgence sanitaire décrété par le Chef de l'Etat le 24 mars 2020.

election-net.com/mobile.topcongo.fm

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate