img

Actualités

Gentiny Ngobila et Atou Matubwana, respectivement Gouverneur de Kinshasa et gouverneur du Kongo Central, ont conjointement signé un arrêté interprovincial pour réguler la gestion de la barrière qui sépare les deux provinces au niveau de Mitendi.

Deux check-point ont été placés de part et d'autre de la frontière, dans l'objectif de limiter la circulation des personnes entre Kinshasa et Kongo Central, conformément aux mesures prises par le Président de la République dans le cadre de la lutte contre la propagation du coronavirus dans le pays.

Selon le Gouverneur Atou Matubwana, cet arrêté pris avec son collègue de Kinshasa permettra de renforcer le travail déjà abattu sur le terrain afin de protéger les populations.

"Kinshasa étant une grande mégapole et que le Kongo Central fait partie des provinces qui fournissent les produits de première nécessité à Kinshasa, et vu les mouvements intenses de véhicules ainsi que des personnes, cet arrêté a été signé pour que les deux provinces puissent travailler de manière à assurer la sécurité sanitaire de nos populations", a fait savoir le Gouverneur Matubwana. A l'en croire, jusqu’avant hier, 55 cas de covid-19 ont été enregistrés dans la province du Congo centrale, et la ville de Matadi est aujourd’hui considérée comme l’épicentre de la maladie dans sa province. Par ailleurs, il a rassuré que toutes les dispositions sont entrain d’être prises pour confiner la ville de Matadi.

election-net.com/ HVK

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate