img

Actualités

Santé

Depuis la déclaration de la pandémie du Coronavirus en RDC, plusieurs mesures ont été prises dont celle de limiter le nombre des passagers dans un véhicule ou à bord d'une moto taxi.

En ville de Beni, l'autorité urbaine a déjà interdit plus de 3 passagers à bord d'une voiture. Toujours dans le domaine du transport en commun, un passager et un motocycliste sont ceux qui peuvent rouler sur une moto.

Interrogé par election-net.com, certains motocyclistes affirment tranverser une crise économique sans précédente pendant cette période de la pandémie du Covid19 . Si les recettes journalières ne sont plus réalisées comme auparavant, ils sont aussi incapables à subvenir aux besoins de leurs familles respectives.

" Je suis père de 3 enfants, mais je suis en difficulté à subvenir aux besoins de ma famille ",explique Tembos Patrick à election-net.com.

Ce même cri de détresse est exprimé par les chauffeurs de l'axe routier Beni-Butembo . Rencontrés à leur parking situé en commune Beu, ils disent ne plus effectués des rotations régulières sur le tronçon routier ci-haut cité.

" Le prix a doublé, on fait payé 10 à 12 dollars par passager actuellement contrairement à 5 ou 6 $ auparavant. Vu ce montant la plupart des habitants préfèrent limiter leurs mouvements",explique un chauffeur sous le sceau de l'anonymat.

Dieubon Mughenze depuis Beni

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate