img

Actualités

Santé

Le Ministre de la Santé Publique, Hygiène et Prévention a présenté la situation liée à l’épidémie à Covid-19 en République Démocratique du Congo.

Celui-ci a signalé qu’au cours de la semaine qui s’achève, la tendance à la baisse des cas de Coronavirus rapportés se consolide davantage. Tout en saluant cette baisse, il a prévenu que cela ne signifie qu’on en est au bout avec cette pandémie.

D’où, les appels incessants du Gouvernement à voir la population observer scrupuleusement les gestes barrières pour se protéger et se prémunir contre les vagues éventuelles. Car, estime-t-il, la saisonnalité de cette pandémie pourrait faire qu’il y ait résurgence entre avril et juillet 2022.

À propos de la vaccination, la Vice-Ministre de la Santé Publique, Hygiène et Prévention a indiqué que le cumul des personnes complètement vaccinées au 23 février 2022 est de 431.867

Il est à signaler que 45% de ces effectifs ont été vaccinés au cours du mois de février. Il y a donc lieu de se réjouir non seulement de la prise de conscience de nos compatriotes sur la nécessité du vaccin ; mais aussi de la campagne menée par le Programme Élargi de Vaccination.

À ce propos, il a été rappelé dans ce compte rendu exploité par election-net.com que le Gouvernement ne ménage aucun effort pour atteindre le cap de 54 millions de personnes vaccinées.

Avant de clore son propos, le Ministre de la Santé Publique, Hygiène et Prévention a informé le Conseil de la réception par le Président de la République, le 20 février dernier, de 100.000 doses de vaccins anti Covid-19 de son homologue Turc en séjour à Kinshasa. Ce qui renforce la disponibilité des vaccins avec un stock de 1,2 million de doses.

Prince BAGHENI, à Goma

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate