img

Actualités

Internationale

Sécurité

Le président russe Vladimir a autorisé une opération militaire en Ukraine pour défendre les séparatistes de l'est du pays.
" J'ai pris la décision d'une opération militaire spéciale", annonçait-il ce jeudi matin.

Juste après cette annonce, de puissantes explosions ont retenti dans plusieurs villes dont Kiev, Lviv, Kharkiv, Marioupol, Kramatorsk et Odessa.

D'après la Radio France Internationale (RFI), "l’armée russe assure qu’elle ne vise que des sites militaires ukrainiens. Moscou a affirmé avoir détruit des bases aériennes et la défense anti-aérienne ukrainienne, tandis que Kiev a revendiqué avoir abattu cinq avions et un hélicoptère russes".

Plusieurs pays condamnent avec la dernière énergie cette attaque de Moscou. Le président Français Emmanuel Macron, condamne "fermement la décision de la Russie de faire la guerre à l’Ukraine", et appelle à mettre " immédiatement fin à ses opérations militaires ".

Il faut signaler que les ambassadeurs des 30 pays membres de l’Otan doivent se réunir en urgence jeudi matin à Bruxelles pour évaluer cette situation.

Joël Mesa Nzuzi

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate