img

Actualités

Sport

La Gambie a de nouveau fait sensation pour sa première phase finale de la CAN en éliminant la Guinée en huitièmes de finale sur le score étriqué de 1-0.

Malgré ce chamboulement dans son effectif avec deux joueurs remplacés juste avant le coup d’envoi pour intoxication alimentaire, la Gambie valide son billet pour le quart en maîtrise face à une Guinée en manque de réalisme.

L’attaquant Guinéen de Clermont Foot en Ligue 1 française, Bayo, envoie sa frappe trop haute pour sa première occasion, avant de gâcher une belle opportunité d’ouvrir la marque. Sur un bon service de Bobb, Bayo bute sur le défenseur Gambien avant de perdre le duel face à Gaye, le portier des Scorpions.

Après la pause, le Syli national en manque d’inspiration, eux qui évoluaient sans leur capitaine et meneur de jeu de Liverpool Nabil Keita, absent pour suspension, les Scorpions se projettent vers l’avant et marquent. À la 71e minute, Musa Barrow bien servi en profondeur, élimine Ibrahim Conté sur un contrôle orienté avant de mettre la balle au fond du filet.

Menés, les Guinéens réagissent et égalisent par l’entremise de Bayo, mais le but est refusé pour hors-jeu. Réduit à 10 après l’expulsion de Njie à la 87e, la Gambie souffre aux derniers instants, mais conserve leur avantage malgré deux occasions dangereuses des hommes de Kaba Diawara qui trouvent le poteau à deux reprises, buttant dans la foulée sur Gaye qui s’est montré infranchissable.

Également réduite à 10 après l’expulsion de Conté, la Guinée s’arrête en huitièmes comme lors de la CAN 2019 en Égypte et la Gambie savoure sa première qualification historique en quart de finale de cette 33e édition.

Theo Liko

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate