img

Actualités

L'État major commandement du 3310ème Régiment des Forces armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) basé à Butembo/Rughenda, a dans un communiqué officiel, consulté par election-net.com ce samedi 16 mai 2020, demandé à la population de la ville de Butembo de fournir dans leur environnement immédiat, l'adresse de tout militaire et officier gradé résidant à la cité. Et, cela pour permettre une identification par les services spécialisés.

Ainsi, les Chefs des cellules, chefs des quartiers, et la société civile dans toutes les communes, sont priées de bien vouloir recueillir toutes les informations orientées dans ce sens, Et les faire parvenir à l'armée par le truchement des Bourgmestres des communes.

Il faut noter que plusieurs militaires cohabitent avec les paisibles citoyens dans la ville commerciale de Butembo. Cette décision de l'état-major commandement du 3310ème régiment, consistant à emmener tous ces militaires loin de la cité, pourrait arranger cette population qui commençait à pointer du doigt certaines brebis galeuses au sein de l'armée loyaliste d'être à la base de l'insécurité dans certains quartiers.

La ville de Butembo est en proie à l'insécurité depuis un certain temps avec des cas d'assassinats et de kidnaping sans que les services spécialisés ne puissent définitivement y mettre fin malgré les efforts déployés depuis.

Prince Bagheni à Goma

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate