img

Actualités

Société

Le commissaire urbain de la police nationale congolaise (PNC) en ville de Butembo appelle la population à ne pas procéder aux patrouilles nocturnes. Le colonel Richard Mbambi souhaite voir plutôt les habitants s'approprier la campagne "bandit pas chez " qui vise à dénoncer les semeurs de troubles cachés au sein de la communauté.

"Nous voulons que chaque parcelle prenne pour option "bandit pas chez moi. Chaque fois qu'il y aura un bandit ou une personne suspecte qu'on le dénonce.Nous serons obligés à ce moment là de savoir que nous sommes dans une quiétude permanente […] Nul part on m'a dit que la population civile doit patrouiller comme la police. Nous sommes dans un Etat de droit",indique-il.

Si les patrouilles relèvent de la mission régalienne de la PNC, le Colonel Richard Mbambi reconnaît à la population la tâche de collaborer avec sa police. Ce, en donnant des informations fiables pour une sécurité durable.

Pour rappel, la ville commerciale de Butembo a connu des turbulences sécuritaires caractérisées par des incursions en main armée et des assassinats. Toutefois, il y a peu, le maire Mbusa Kanyamanda a affirmé que la sécurité se rétablit progressivement sur toute l'étendue de sa juridiction.

Dieubon Mughenze , à Beni

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate