img

Actualités

Politique

Dans sa lettre d'accusé de réception adressée à la plate forme politique Lamuka , le maire de la ville de Butembo interdit la manifestation prévue le lundi 13 juillet 2020 dans sa juridiction. Mbusa Kanyamanda Sylvain dit prendre cette position suite aux instructions de sa hiérarchie. En plus, l'engagement du gouvernement congolais dans la lutte contre la propagation du Coronavirus ne permet pas des rassemblements.

" En application des instructions de la haute hiérarchie, au regard des mesures barrières contre la pandémie de la Covid-19, toute marche est strictement interdite ", peut on lire dans ce document consulté par election-net.com ce samedi 11 juillet 2020.

Vu les causes susmentionnées, l'autorité urbaine de Butembo estime que la marche initiée par la famille politique Lamuka est "inopportune". De ce fait, Mbusa Kanyamanda Sylvain invite les partisans Lamuka de s'abstenir de descendre dans la rue afin d'éviter les dérapages qui peuvent y résulter . Sinon, martèle-t-il, les contrevenants s'exposent à la rigueur de la loi.

Notons que la plate forme politique Lamuka a invité ses partisans à descendre dans la rue lundi 13 juillet 2020 prochain sur toute l'étendue de la RDC pour protester contre l'enterinement de Ronsard Malonda à la présidence de la commission électorale nationale indépendante (CENI). Peu avant cette annonce, les mouvements citoyens avaient déjà marché pour la même cause à travers le pays. Ce, en dépit de l'interdiction de certaines autorités.

Pour le moment, personne ne sait ce que ressemblera la journée du lundi prochain. Cela suite aux dernières manifestations ayant abouti à plusieurs dégâts en dépit de l'interdiction de manifester par les autorités.

Dieubon Mughenze, à Beni

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate