img

Actualités

Une vive tension s'observe depuis la matinée de ce jeudi 02 juillet 2020 au marché urbain de Kamagema, dans le quartier Panzi, ville de Bukavu au Sud-Kivu.

A la base, les vendeurs dudit marché revendiquent la libération de leur président syndical, ''enlevé'' depuis mercredi 01 juillet par un groupe des jeunes du milieu dénommé ''mouvement Pomba solution''.

Ces vendeurs en colère brûlent des pneus devant l’entrée de leur marché pour demander la libération de leur président.

Les activités sont paralysées dans cette partie de la ville de Bukavu depuis la matinée de ce jeudi 02 juillet.

Ces vendeurs, en majorité des femmes, ont barricadé la route nationale numéro 5 perturbant ainsi toute circulation des véhicules.

Se confiant à election-net.com, certains vendeurs signalent que leur président est victime de son opposition à la vente d’une partie de leur marché, sous la bénédiction de certaines autorités.

« Nous nous sommes contre l’arrestation arbitraire de notre président syndical, il revendiquait une cause noble pour l’intérêt de tous les vendeurs, nous demandons sa libération immédiate »; ajoutent ces vendeurs.

Ces vendeurs ont été dispersés par les militaires qui ont tenté sans succès, de calmer les manifestants.

Ils promettent de poursuivre leurs manifestations jusqu’à ce que leur président soit libéré.

Héritier Bashige depuis Bukavu

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate