img

Actualités

Politique

Société

L’escalade verbal qu’il y a eu entre le président du sénat, Alexis Thambwe Mwamba et la sénatrice Bijoux Goya, ne cesse d’alimenter les commentaires dans le milieu politique et judiciaire congolais en général et kinois en particulier. Le dernier en date, est celui de la députée nationale du MLC, Eve Bazaiba qui fustige le fait que le bureau de la chambre haute du parlement ait présenté un bouquet des fleurs à la sénatrice Bijoux Goya en signe de réconciliation, minimisant ainsi les violences verbales du président du sénat.

Pour la secrétaire générale du Mouvement de Libération du Congo (MLC), les fleurs présentées à la sénatrice Bijoux Goya ne peuvent pardonner l’humiliation qu’elle a subie à l’hémicycle du sénat. Elle en appelle ainsi à l’éducation de « nos filles et nos garçons à respecter les droits humains! ».

« A nos filles: aucun bouquet de fleurs, des chocolats ni l'argent ne pardonneront les coups, humiliations et insultes. Les fleurs, on les dépose même au cimetière. Eduquons nos filles et nos garçons à respecter les droits humains! Je soutiens la Sénatrice Bijoux Goya! », a écrit la députée Eve Bazaiba sur son compte twitter ce samedi 9 mai 2020.

Rappelons que le clash entre les deux sénateurs est parti de l'initiative de la sénatrice Bijoux Goya de voir clair dans la passation des marchés ayant donné lieu à la modernisation de l'hémicycle du Sénat. En réaction, le Speaker de la Chambre haute, s'en est pris à sa collègue en la renvoyant au début de la campagne en vue de l'élection du bureau. Sollicité par Bijoux Goya pour appuyer sa candidature au poste de questeur, Alexis Thambwe Mwamba a révélée lors de ladite plénière que les instances supérieures du FCC avaient rejeté cette requête pour "incompétence et immoralité". Réponse du berger à la bergère, la sénatrice du Haut-Katanga a répliqué en déclarant qu’ATM n'était pas digne d'être Président du Sénat.

Mais c’est lors de la plénière de ce jeudi 7 mai que la paix entre les deux sénateurs a été retrouvée après une semaine de brouille. Le président du sénat qui s’est dit désolé de l’incidence a, à travers son bureau, remis un bouquet de fleurs à la sénatrice Goya. Cette dernière a, à son tour, présenté ses excuses à tous les sénateurs. Cependant, selon les dernières informations à notre possession, la sénatrice Bijou Goya aurait maintenu sa plainte en justice contre le président du sénat, Alexis Thambwe Mwamba.

Liévin LUZOLO

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate