img

Actualités

Santé

Les combattants ADF ont de nouveau tué des civils à 4 kilomètres de Ntoma près de Halungupa dans le territoire de Beni. Le chef du secteur Ruwenzori qui livre la nouvelle à élection-net.com ce dimanche 17 mai 2020 indique que ce forfait remonte du samedi 16 mai dernier.

Boozi Sindiwako dresse un bilan de 5 civils tués. Il soutient que les corps de ces derniers ont déjà été repêchés du lieu de drame pour un enterrement digne dans les entités environnantes de Ntoma.

Boozi Sindiwako appelle, en outre, ses administrés à collaborer avec les forces de l'ordre. Ce, dans le souci de bouter hors d'état de nuire les combattants ADF qui sèment la terreur et la désolation dans le chef de la population.

" Nous devons prendre courage et nous unir à nos forces armées de la république démocratique du Congo pour mettre définitivement fin aux aventures des ADF qui nous endeuillent jour et nuit ", a-t-il indiqué.

Notons que les rebelles ADF ont multiplié des attaques contre la population civile dans plusieurs entités du territoire de Beni dont Eringeti, Ntoma et Kokola sans oublier Ndalya dans le territoire d'Irumu en Ituri. Cela au cours de la semaine achevée.

Dieubon Mughenze depuis Beni

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate