img

Actualités

Sécurité

Les présumés rebelles de l Allied Democratic Forces(ADF) ont attaqué Mangazi près de Mamove dans le territoire de Beni. La société civile locale indique ces assaillants ont assiégé le village précité la nuit du vendredi à ce samedi 11 juillet 2020.

Contacté par election-net.com, le président de la société civile de Mamove indique au cours de cette incursion deux personnes ont été tuées. Il rapporte également un bilan des plusieurs dégâts matériels.

" Le bilan provisoire de deux personnes tuées. Les assaillants ont incendié plusieurs maisons avant d'emporter des animaux domestiques dont les chèvres et autres",explique Kinos Kathuho.

Peu avant cette énième attaque des présumés ADF, une autre a eu lieu la nuit du jeudi au vendredi dernier à Mamove. Les dégâts avaient été limités suite à l'intervention des Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC). Toutefois, la société civile locale avait déploré la mort sauvage d'un civil.

Pour palier à des éventuelles attaques des présumés ADF à Mamove, les forces vives par le biais de son président invitent l'armée régulière à renforcer sa présence dans cette région. Une stratégie qui soulagera la population locale pour ne pas abandonner la zone.

Dieubon Mughenze depuis Beni

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate