img

Actualités

Les Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) ont repoussé une attaque des présumés ADF à Kingamuviri dans le groupement Banande- Kainama en territoire de Beni la nuit du vendredi à ce samedi 18 juillet 2020. La société civile locale qui rapporte l'information indique que l'armée régulière  a stoppé l'aventure des assaillants suite aux alertes de la population. 

"L'armée est intervenue en temps c'est pourquoi nous n'avons pas enregistré des dégâts énormes. Les assaillants étaient dans un champ où ils venaient se récolter les vivres notamment des régimes de bananes et des choux. Suite au feu leur imposé par l'armée loyaliste, ils ont tout abandonné sur le champ", explique Jonas Zawadi,  membre de la société civile locale. 

Par ailleurs, cet acteur de la société civile plaide pour l'intensification des patrouilles dans le Banande-Kainama et ses environs. Ce, pour anéantir la nuisance des  présumés ADF qui semble prendre de l'ampleur dans cette partie. 

"A nos forces armées d'intensifier les patrouilles dans la zone du groupement Banande-Kainama ainsi que Banyali Boyo où on enregistre des incursions récurrentes ce qui nous pousse à croire que l'ennemi est près de la population",renchérit il.

Contacté par election-net.com , le porte-parole des opérations Sokola 1, le lieutenant Antony Mualushayi n'a ni confirmé ni infirmé.cette information. Toutefois,  il a promis en parler le dimanche prochain. 

Dieubon  Mughenze depuis Beni

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate