img

Actualités

Sécurité

Les eaux de la rivière Lamia ont débordé la nuit du mercredi à ce jeudi 7 mai 2020 dans la localité de Nobili, une entité frontière avec l'Ouganda en territoire de Beni. Plusieurs dégâts humains et matériels ont été enregistrés.

Un habitant de la place soutient que un militaire ougandais, qui était sur leur rive, a été emporté par les eaux avant d'être retrouvé sans souffle de vie sur le sol congolais.

"C'est la radio ougandaise qui nous a alerté sur les débordements des eaux de la rivière Lamia la nuit . Nous avons aussitôt quitté nos maisons pour les montagnes afin qu'on soit épargné des dégâts humains. Le matin, nous avons retrouvé le corps d'un militaire ougandais ", explique-t-il sous le sceau de l'anonymat.

Du côté congolais, il souligne que aucune perte à vie humaine n'a été signalée. Toutefois la population vit désormais la peur au ventre craignant un éventuel débordement de cette rivière qui sert de limite entre la RDC et l'Ouganda.

Dieubon Mughenze depuis Beni

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate