img

Actualités

Sécurité

Société

Un chauffeur qui conduisait un véhicule de marque Canter, s'est jeté volontairement dans la rivière Semuliki au niveau de la barque qui facilite le passage de personnes et leurs biens, en plein parc national de Virunga (PNVI) au Nord-Kivu. Ce dernier venait de la cité frontalière de Kasindi pour la localité lacustre de Kyavinyonge, afin de la ravitailler en produits des premières nécessités pendant cette période de crise sanitaire liée au Covid-19.

Le drame est survenu peu dans la soirée du vendredi 10 avril dernier.

La victime, Mumbere Mbafumoja Bienvenu, était âgé d'une vingtaine d'années. Pour le moment, les circonstances de cette noyade restent floues. Toutefois, une enquête conjointe de la police nationale Congolaise (PNC) et des gardes du parc a été ouverte sur instruction du parquet de grande instance de Beni ville.

"Mais déjà, deux témoins l'auraient vu sauter et trois plongeurs de la force navale ont sondé la rivière pendant près de deux heures, mais les recherches sont restées vaines. Le conducteur de la barque n'a rien pu faire pour Bienvenu Mumbere qui avait décidé de se suicider", a révélé Katembo Kayenga, l'un des animateurs de la société civile en chefferie de Bashus dans le territoire de Beni .

Vagheni Vinywasiki

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate