img

Actualités

Sécurité

Au total 72 civils ont recouvré leur liberté suite à l'intervention des Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) dans la région de Beni au Nord-Kivu, affirme le porte-parole des opérations Sokola1, le Capitaine Antony Mualushayi.

Il s'agit des otages pris par les rebelles ADF lors des différents assauts contre les agglomérations. C'est un bilan qui englobe les deux mois passés de l'an 2022.

Le speaker de l'armée dans les opérations Sokola1 note que parmi ces désormais ex-otages, on dénombre une quarantaine de femmes dont 4 ont été libérées la semaine achevée. Il attribue cet exploit aux opérations militaires en cours dans la région.

Avant leur réinsertion sociale, les sont pris en charge médicale par l'armée congolaise, car la plupart reviennent affaiblis, renchérit le capitaine Antony Mualushayi.

Dieubon Mughenze depuis Beni

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate