img

Actualités

Sécurité

40 combattants maï-maï se sont rendus aux Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) dans le secteur Ruwenzori en territoire de Beni au Nord-Kivu.

C'est l'administrateur du territoire précité, le colonel Euta Omeonga Charles qui les a accueillis dans la commune rurale de Lume , affirme le porte-parole des opérations Sokola1, le Capitaine Antony Mualushayi.

"Au total 40 leaders combattants Maïmaï parmi eux une femme ont accepté de sortir de la brousse et suivre le processus de désarmement… Le numéro un du territoire de BENI s'est dit très satisfait de voir ces jeunes répondre à son appel", fait-il.

Le speaker de l'armée affirme qu'à leur tour, les rendus " ont déclaré être fatigués de la vie en brousse et s'engagent à contribuer au développement de leurs milieux".

Les armes que détenaient ces rendus, venus de Mutwanga, Rugesti et ailleurs, ont été remises aux autorités, chute le capitaine Antony Mualushayi.

Dieubon Mughenze depuis Beni

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate