img

Actualités

Sécurité

Les combats ont éclaté entre les Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) et les rebelles ADF, près de la rivière Semuliki en territoire de Beni au Nord-Kivu.

C'était lors d'une patrouille que l'armée régulière a "surpris" les assaillants dans cette partie le jeudi dernier, rapporte le porte-parole des opérations Sokola 1, le lieutenant Antony Mualushayi.

"Impuissants devant l'armée régulière, les ADF n'ont eu qu'un seul choix ;celui de fuir laissant plus de 3 tonnes de manioc, visiblement volés dans les champs de la paisible population. Des dispositions sont prises pour évacuer ces produits champêtres", explique-t-il , ce vendredi 26 février 2021 à Election-net.com.

Cet officier de l'armée soutient, enfin, que les éléments des FARDC poursuivent sans relâche les assaillants jusqu'à leur dernier retranchement.

Dieubon Mughenze depuis Beni

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate