img

Actualités

Sécurité

Face aux incursions répétitives des presumés rebelles Adf dans le secteur Ruwenzori en territoire de Beni, plusieurs villages environnants les milieux récemment attaqués se vident de leur population .

La société civile de Rugesti rapporte un déplacement massif de la population vers Kasindi, Bashu ou encore la ville de Butembo. Paul Kiserume, président de cette structure citoyenne, alerte également sur le disfonctionnement du centre de santé local pour la prise en charge médicale de quelques habitants restant dans ce milieu.

Le village de Bahatsa n'est pas aussi du reste. Les habitants ont jugé prendre la direction de Mutwanga, chef- lieu du secteur Ruwenzori. Ils sont logés dans des familles d'accueil ou encore dans des églises. Le chef des pygmées de Bahatsa Kileo Palaumba motive leur arrivée par la crainte d'une éventuelle incursion des présumés ADF.

Pour rappel, les villages de Loselose et Rugetsi ont subi des incursions des présumés ADF ayant causé la mort d'une dizaine de civils. Ils étaient la cible des assaillants après les attaques de Vwerere, Halungupa et Ntoma dans le secteur Ruwenzori.

Dieubon Mughenze depuis Beni

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate