img

Actualités

Sécurité

Le porte-parole des opérations Sokola 1 réitère la détermination des Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) dans la traque des présumés ADF. Tout en compatissant avec la population victime des attaques répétitives des présumés ADF, le lieutenant Antony Mualushayi rassure que les troupes sur le front ne se découragent pas pendant les offensives en cours contre ces assaillants en dépit de leurs agissements contre la population civile.

"A Beni quand il y a un mort, pour nous c'est un mort de trop et ça nous fait très mal. Cepandant, ça ne nous décourage pas. Nous sommes déterminés. C'est notre travail ,nous allons le faire jusqu'au sacrifice suprême",indique-t-il.

Notons que la semaine qui s'achève, plusieurs entités du territoire de Beni ont été attaquées par des présumés ADF. Au moins 20 civils ont sauvagement été abbatus respectivement à Bahatsa, Loselose ,Makisabo,Manzati et autres entités.

Face à cette situation, les habitants de ces milieux ont abandonné leurs ménages respectifs pour se mettre à l'abri des exactions des présumés ADF. À Makisabo, par exemple, certains habitants ont jugé mieux prendre la direction de la ville de Beni ou d'autres entités du secteur Ruwenzori supposées sécurisées.

Dieubon Mughenze depuis Beni

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate