img

Actualités

Sécurité

Une partie du secteur Ruwenzori est devenu un champ de bataille où s'affrontent les Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) et les rebelles ADF qui, depuis un temps, attaquent plusieurs localités.

Revenant à cette situation ce dimanche 10 janvier 2021, l'administrateur du territoire de Beni a félicité les Forces de sécurité pour le travail abattu au quotidien. Pour Donat Kibwana, les efforts des FARDC mûrissent l'espoir de retrouver incessamment la paix. Il cite, en titre illustratif, la conquête de la localité de Loselose.

" Sur l'ensemble du territoire, la situation sécuritaire est calme. Le secteur de Beni-Mbau vit une accalmie, toutefois, l'ennemi se focalise dans le secteur Ruwenzori… Nous savons que l'ennemi avait l'intention d'ériger un bastion à Loselose, heureusement, il a été délogé par les rouleaux compresseurs des FARDC. Depuis lors, l'ennemi s'est dispersé dans la zone en petit groupe", fait-il savoir.

En rappel, au terme des combats qui ont duré plus de 6 heures, les FARDC avaient tué une cinquantaine de rebelles ADF pour conquérir la localité de Loselose. À part cet exploit, les sources militaires soutiennent que les troupes de l'armée régulière sont sur la ligne de front afin d'anéantir la menace ADF qui a élu domicile dans plusieurs agglomérations.

Dieubon Mughenze depuis Beni

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate