Beni : grève des pétroliers sur fond de menaces d'arrestation des opérateurs économiques

Photo ENET/ Dieubon M.


Il s'observe une grève des pétroliers en ville de Beni au Nord-Kivu. Des stations services sont désertes ce lundi 26 février 2024 sur appel de leur association suite aux mandats de comparution lancés contre plusieurs opérateurs économiques de ce secteur par le Tribunal de Grande Instance de Beni.

Aucun service n'est disponible, constate le Reporter d'election-net-com qui a visité tour à tour 7 stations services. Seuls les gardiens et quelques agents sont visibles au lieu travail se limitant à s'assoier sans rien faire. 

Aucun demandeur du carburant, peu importe l'urgence, n'a accès au service. Et quelques agents se contentent à lui signifier la décision de la grève avec des effets immédiats. 

La veille, Luc Matchar responsable de l'association des pétroliers a annoncé la grève sans préciser sa durée. Il a fustigé le fait que le Tribunal de Grande Instance refuse à "surseoir" sa démarche contre des opérateurs économiques. Et ce, malgré la demande du maire de la ville, Jacob Nyofondo. 

Dans ce document consulté, l'autorité urbaine motive sa décision pour le fait de "préserver la paix sociale dans son entité". D'autres sources affirment qu'après cette demande, la justice s'est activée à lancer des mandats d'arrêt provisoire des opérateurs ciblés. Elles affirment que le point de la mésentente serait la fixation du prix du carburant, même si aucune de deux parties ne confirment encore la thèse.

Powered by Froala Editor

Lire Aussi:
  • Tshopo : démission de la gouverneure Madeleine Nikomba
  • Sud-Kivu/Ass.Pro: voici la composition du bureau définitif
  • RDC : la justice durcit le ton sur l'élection des sénateurs et gouverneurs


  • Reaction

    Like 0 Love 0 Haha 0 Wow 0 Sad 0 Angry 0
    For giving reaction please   Login Now

    leave a reply

    For post a comment you need to login your account. Login Now

    Comments