loader
img

Top News

Éducation

Photo d'illustration

Les syndicats des enseignants entre autres le syndicat des enseignants du Congo (SYECO) et le Syndicat national des enseignants catholiques (SYNECAT) annoncent une grève sèche dans les écoles publiques et conventionnées dès ce lundi 9 mai 2022 en ville de Beni au Nord-Kivu. 

D'après Christophe Kanyambwe, secrétaire permanent du SYECO à Beni, la mesure est prise suite au non-paiement des enseignants nouvelles unités en dépit de la promesse du gouvernement congolais depuis le début de l'année scolaire. 

"Nous arrivons au mois d'avril, la parole n'a pas été respectée. Sur un effectif de 16.251 attendu, il n'y a que 2891 enseignants qui ont été payés. En termes de pourcentage, c'est autour de 15%. Le gouvernement n'a pas respecté sa promesse, c'est-à-dire la grève qui avait été suspendue et maintenant relancée", indique-t-il, ce dimanche 8 mai 2022.

Jacques Musubao du SYNECAT affirme que la grande revendication reste la prise en charge totale des enseignants nouvelles unités. 

"On n'attendait qu'en Avril, tous soient payés. Voilà que nos camarades ne sont pas payés. On ne peut pas se faire le luxe de les laisser mourir", dit-il, en insistant que le gouvernement doit prendre aussi en compte les accords de Bibwa.

Powered by Froala Editor

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate