img

Actualités

Politique

Sécurité

L'avant-midi de ce dimanche 17.05.2020, il y a eu affrontements entre les présumés rebelles ADF et les Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC), à Rohuro, entre Mayimoya et Kokola en territoire de Beni.

Les premières informations récoltées par election-net.com, renseignent que ces affrontements sont intervenus après les massacres de 7 Civils par les présumés rebelles Adf, actifs dans la région.

Il était donc temps pour les forces loyalistes de repousser ces combattants après l'exécution sommaire de ces civils. Une situation qui a momentanément paralysé le trafic sur l'axe routier Kainama -Eringeti.

Notons que les réactions ont fusé de partout après cette énième incursion des ADF à Kokola.

Pour l'ONG Convention pour le Respect des Droits humains, (CRDH), les chiffres de personnes massacrées chaque jour devraient interpeler l'armée loyaliste. Cette organisation souhaite voir l'armée peaufiner des stratégies afin de protéger la population des exactions des rebelles ADF.

Un même point de vue corroborer par la société civile du groupement Bambuba Kisiki en territoire de Beni . Son président Bravo Vukulu appelle les Forces Armées de la République Démocratique du Congo à prouver de quoi elles sont capables en pourchassant ces hors-la-loi.

Prince Bagheni, à Goma

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate