Beni : des techniciens des radios outillés sur le traitement audio numérique

Photo d'illustration


Longtemps oubliés lors des formations, des techniciens des radios ont, pour la première fois en ville de Beni, été formés sur les techniques de traitement audio numérique et pratique des sons. Durant trois jours, la capacitation était organisé par le Club RFI sous l'accord de l'Union Nationale de la Presse du Congo (UNPC/ Beni).

Plusieurs facilitateurs sont intervenus pour montrer aux techniciens radio leur rôle primordial dans non seulement  la production des  journaux mais aussi aussi des tenues d'antennes en prélude des élections prochaines en RDC. Selon Joël Kavuya, point focal du Projet "Nasema Kwa Uhuru " en ville de Beni, la capacitation vise également à démontrer "qu'il n'y a pas des journalistes sans techniciens radio".

"Nous avons déjà capacité plus de 30 journalistes à Beni, mais le grand problème c'est que celui qui pilote les voies dans les ondes, c'est le technicien. Ça été une particularité parce que il y a plusieurs défis à relever, car les techniciens ne sont pas vraiment actualisés. Les logiciels qui viennent chaque jour, demandent un œil curieux du technicien", a-t-il indiqué. 

Pour Carine Salima, technicienne depuis plus d'une année, il semble que leur domaine n'est pas valorisé. Elle plaide pour le renforcement continuel de capacités des techniciens des radios au même niveau que les journalistes. 

"La plupart de fois, nous sommes obliés alors qu'il y a beaucoup à apprendre dans notre domaine. Ce sont les journalistes qui sont privilégiés à notre défaveur. C'était vraiment important pour nous qui manipulont les outils de la radio et nous avons désormais d'autres techniques que nous mettrons en pratique", a-t-elle déclaré. 

Il sied de signaler que le domaine de la technique dans les radios se voit souvent confronter à une réalité : le désintéressement. Moins nombreux sont des jeunes qui s'activent à devenir des techniciens professionnels dans la région de Beni.

Formés par le Club RFI dans le projet "Nasema Kwa uhuru", financé par l'Ambassade de l'Allemagne en RDC, ces jeunes techniciens auront la tâche d'appliquer sans faille les notions acquises.

Powered by Froala Editor


Post Tags


leave a reply

Comments