img

Actualités

Sécurité

Des manifestations ont de nouveau éclaté en ville de Beni au Nord-Kivu, ce mercredi 26 janvier 2022.

Spontanément, les manifestants ont envahi les rues et ruelles de la commune Mulekera où ils tentaient de manifester contre l'état de siège. Au quartier Macambagne, les manifestants ont même incendié une moto.

Des forces de l'ordre se sont aussitôt déployées sur place. Un habitant de la place affirme que des coups de balles ont été audibles, lors que les éléments de sécurité étouffaient ces nouvelles manifestations.

"Des coups de balles sont entendus depuis le matin. En effet, c'est vers 6 heures 30 minutes qu'une moto a été incendiée vers le rond-point Katoto. Depuis lors, nous qui sommes aux environs de ce carrefour, avons la peur même de sortir de nos parcelles", dit-il à election-net.com.

Si cette situation a impacté les activités socio-économiques dans quelques quartiers de la commune Mulekera, la circulation au centre commercial de Matonge de ladite municipalité n'a toutefois pas été perturbée. Des opérations économiques tardent à rouvrir leurs portes, mais se tiennent aux aguets.

Mardi dernier, les jeunes ont été appelés à l'apaisement après la journée tendue du lundi dernier. C'est au sortir des échanges entre la société civile, la jeunesse et l'autorité urbaine que toutes les parties ont estimé qu'ils faudraient privilégier le cadre de concertation entre les civils et les autorités.

Dieubon Mughenze depuis Beni

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate