img

Actualités

Sécurité

Les Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) ont récemment bombardé des positions des rebelles ADF dans le territoire de Beni au Nord-Kivu.

D'après le ministre de la Défense nationale et anciens combattants Gilbert Kabanda, qui l'a dit au cours du récent conseil des ministres, ces bombardements ont poussé les assaillants à se retrancher dans la vallée de Mwalika quittant le long des rivières Nzulube et Lusiluvi.

"Les derniers bombardements que nos forces ont administré à l'ennemi, ont poussé ce dernier à quitter le long des rivières Nzulube et Lusiluvi, pour se retrouver dans la vallée de Mwalika", rapporte le compte rendu dudit Conseil consulté par election-net.com, ce samedi 26 février 2022.

Abordant la question relative aux opérations militaires conjointes FARDC-UPDF, le ministre Gilbert Kabanda a signifié la poursuite "normale" des opérations dans les provinces du Nord-Kivu et de l’Ituri où les troupes ougandaises appuient l'armée Congolaise dans la traque des groupes armés.

Dieubon Mughenze

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate