img

Actualités

Sécurité

Dans un bulletin d'information parvenu à élection-net.com ce dimanche 31 janvier 2021, le Centre d’Études pour la promotion de la Paix, la Démocratie et les droit de l’homme (CEPADHO) salue de la coopération des États-Unis et la République Démocratique du Congo sur le volet sécuritaire.

Pour le CEPADHO, l'engagement des États-Unis, "est une marque de solidarité des USA envers le peuple congolais dans la lutte contre le terrorisme émergeant à Beni". Ce qui permettra d'or et déjà, a coalisé les efforts de deux pays afin d'endiguer la nébuleuse ADF.

Par ailleurs, cette ONG-DH souligne que "le terrorisme islamiste auquel la population est confrontée à Beni au Nord-Kivu et en Ituri à travers l'ADF/MTM représentant formelle de l'Etat Islamique dans la Région est une réalité. Ceux qui font tout pour occulter cette vérité, à défaut d'être Complices de l'ADF ou de DAESH, sont simplement des gens de mauvaise foi, voire des malintentionnés".

Toutefois, il faut rappeler que le groupe d’Experts de l’ONU sur la République Démocratique du Congo avait, dans son rapport de plus de 200 pages consulté par élection-net.com, indiqu'aucun lien ne liait les rebelles ADF à l'état islamique.

"Bien que l’Etat Islamique d’Iraq et du Levant (EIIL) ait revendiqué des nombreuses attaques commises dans le territoire de Beni, le groupe n’a pas pu établir aucun lien entre les ADF et l’EIIL", expliquait ce document.

Dieubon Mughenze depuis Beni

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate