img

Actualités

Sécurité

Les réactions fusent de partout après la récente incursion des présumés ADF au quartier Ngadi dans la ville de Beni. Pour le conseil local de la jeunesse, il est temps de revoir les stratégies de sécuriser la population dans cette partie. Par le biais de son président, cette structure juvénile exige le relèvement des militaires des Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) basés sur place.

*"Nous la population, c'est un regret qui est dans notre chef parcequ'il y a plus de quatre attaques à l'intervalle de 3 mois. Nous avons perdu autant de personnes cela prouve que notre sécurité est à craindre. Nous demandons au commandant de relever les troupes qui sont à Ngadi, et nous amené une nouvelle unité. Ceux qui sont là viennent ont duré ici, nous pensons qu'ils viennent de s'habituer à la population",indique Ira Dubatsu Jacob, président de la jeunesse à Ngadi.

A lire aussi Beni: Deux morts lors d’une nouvelle incursion des présumés ADF en pleine ville

Un peu plus loin de Ngadi, c'est une peur qui gagne le chef de la population de Mavivi. La société civile locale indique que pour le moment l'axe Vemba-Mangolomo-Bamale devient de plus en plus suspect. Ainsi, la société civile recommande aux agriculteurs ayant des champs dans ce coin de multiplier la vigilance.

"Nous ne savons pas si les ADF sont maintenant vers ce coin. C'est pourquoi, la population qui fréquente Vemba, Bamale , Kadou.. doit faire preuve d'une vigilance extrême pour ne pas tomber dans le filet des ADF. A nos militaires, nous sollicitons que les patrouilles continuent afin de fouiller les éventuelles cachettes des assaillants",indique Jamali Musa, un acteur de la société civile de Mavivi.

En rappel, les présumés rebelles ADF ont tué deux personnes la nuit du dimanche au lundi 20 juillet 2020. Peu avant cette attaque, 3 civils ont péri lors d'une incursion de ces combattants à Ntoma dans le territoire de Beni.

Dieubon Mughenze depuis Beni

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate