img

Actualités

Sécurité

Face à deux attaques successives des rebelles ADF sur la route Beni-Kasindi en territoire de Beni au Nord-Kivu, les vendeurs des produits vivriers ont échangé avec le maire de la ville de Beni, ce 27 février 2021, à son Office de travail.

Au sortir de la rencontre, Chirac Katuku Simeon, président des vendeurs des produits vivriers a exhorté au gouvernement congolais à dédommager les commerçants qui ont perdu des capitaux dans différentes embuscades rebelles.

"L'insécurité a perduré, et nous sommes fatigués de cette situation. Nos commerçants perdent des montants colossaux sur la route Beni-Kasindi. Nous voulons que le gouvernement paye les biens décimés et les familles des victimes décédées", a-t-il déclaré à election-net.com.

À la même occasion, il sollicite auprès des autorités des allègements pendant le recouvrement des différentes taxes. "Nous ne voulons même plus voir les agents percepteurs des impôts devant nos boutiques", a-t-il lancé.

Il sied de rappeler qu'en une semaine deux véhicules sont tombés dans des embuscades des rebelles ADF sur la route précitée. Au moins 5 civils dont deux chauffeurs sont morts aux côtés de plusieurs biens reduits en cendres.

Dieubon Mughenze depuis Beni

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate