img

Actualités

Société

Au total 65 personnes dont 55 femmes ont été sauvées d'une justice populaire en ville de Beni ce lundi 1 juin 2020. Alors qu'elles revenaient de Kirumba, elles ont été soupçonnées d'appartenir au mouvement rebelle ADF avant d'être conduites à l'état-major de la police.

Le communicateur de la police à Beni rapporte à election-net.com que ces civils ont aussitôt été auditionnés. A l'issue de ces interrogatoires, il s'est révélé que ces derniers sont des dépendants des militaires nouvellement affectés dans la province de l'Ituri.

" Ce sont des personnes qui sont dans une bonne voie. Elles sont des épouses militaires , elles viennent de Kirumba. Leurs maris ont été envoyés dans le territoire de Djugu pour des opérations militaires",explique Nasson Murara à election-net.com.

De son côté, l'armée loyaliste reconnaît que ces femmes partaient rejoindre leurs maris du 3401 è régiment.

Dieubon Mughenze depuis Beni

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate