img

Actualités

Société

Les Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) ont repoussé une attaque des présumés ADF à Makulu près d'Oïcha dans le territoire de Beni ce mercredi 1 juillet 2020. Les assaillants qui tentaient d'attaquer une position militaire ont subi la puissance de feu de l'armée congolaise.

L'information est livrée à election-net.com par le président de la société civile d'Oïcha. Philippe Bonane dresse, cependant, un bilan de deux militaires tombés sur le champ d'honneur .

"Il y a eu attaque des ADF . Pour le moment, il y a deux morts et deux blessés dans le rang de nos vaillants militaires. Jusqu'à présent, nous n'avons pas appris la mort des civils",explique-t-il.

Cet acteur de la société civile renseigne , par ailleurs, que les FARDC sont à la trousse des assaillants. Ainsi, soutient il, le bilan définitif de cette attaque sera connu ultérieurement.

Contacté par Election-net.com, le porte-parole des opérations Sokola 1 confirme l'information. Toutefois, Antony Mualushayi indique que c'est l'armée régulière qui a lancé l'attaque contre les présumés combattants ADF.

"Jusqu'à maintenant il y a affrontement. Pour ce fait, c'est difficile pour le moment de donner plus des détails sur ces opérations",dit il à election-net.com.

Dieubon Mughenze depuis Beni

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate