Bas-Uélé : bientôt l'unité et la cohésion au sein de l'UDPS

Photos d'illustration


Afin de rétablir la paix au sein de la famille politique du président Félix Tshisekedi, le gouverneur du Bas-Uélé, Mike-David Mokeni, a pris une initiative décisive en réunissant ce mercredi 10 juillet, deux factions opposées de la fédération de l'UDPS . Cette rencontre, qui s'est déroulée dans le cabinet de travail du gouverneur ce mercredi 10 juillet, visait à surmonter les divisions internes persistantes au sein du parti.

Mike Mokeni David a lancé un appel émouvant à l'unité et à la cohésion parmi les cadres et militants de l'UDPS Tshisekedi, fédération de Bas-Uele. Face aux représentants des deux factions adverses, le gouverneur a insisté sur l'importance cruciale de la collaboration pour garantir un climat de paix propice au développement de la province.

La crise au sein de la fédération UDPS Tshisekedi du Bas-Uele perdure depuis plus de trois mois, marquée par l'existence de deux comités fédéraux concurrents, revendiquant chacun légalité et légitimité. Pour Mike Mokeni David, cette division constitue un obstacle significatif non seulement pour le parti lui-même mais aussi pour l'harmonie sociale et le développement de la région.

Le gouverneur a appelé à un dialogue constructif et à un engagement sincère pour surmonter les différences existantes et travailler ensemble vers des objectifs communs. Il est essentiel, selon lui, que les membres de l'UDPS Tshisekedi, fédération du Bas-Uele, cultivent un esprit de collaboration et de compromis afin de rétablir pleinement l'unité au sein du parti et de contribuer positivement au développement de la province . 

Cette démarche proactive de Mike-David Mokeni représente une étape importante vers la résolution des tensions internes au sein de l'UDPS Tshisekedi dans le Bas-Uélé, offrant ainsi un espoir renouvelé pour l'avenir politique et social de la région.

Powered by Froala Editor

Lire Aussi:
  • Ituri : 12 déplacés de guerre décèdent faute d’assistance à Banyali Kilo
  • RDC : qualifiée « d'amorphe », l'opposition menée par Moïse Katumbi bombe le thorax à Lubumbashi
  • Ituri : Au moins 26 personnes tuées par la milice CODECO à Pluto


  • Reaction

    Like 0 Love 0 Haha 0 Wow 0 Sad 0 Angry 0
    For giving reaction please   Login Now

    leave a reply

    For post a comment you need to login your account. Login Now

    Comments