img

Actualités

Politique

Santé

Société

Invitée à la commission Ad hoc en charge de l'élaboration de la loi organique portant protection des Personnes Vivant avec Handicap (PVH), la Ministre déléguée en charge des personnes vivant avec Handicap, Maître IRÈNE ESAMBO DIATA , a donné ce jeudi 04 juin, la philosophie et la politique générale du Gouvernement par rapport à cette loi.

La Ministre a présenté sur les 3 axes fondamentaux que composent les droits de personnes vivant avec Handicap. Il s'agit de la promotion, protection et participation pour une meilleure réinsertion socio économique. Ces 3 axes se retrouvent même dans les dispositions de l'article 49 de la Constitution qu'appelle à l'élaboration de cette loi organique.

Les personnes vivant avec Handicap font partir de la catégorie de marginalisés en RDC. Une raison de plus pour que la proposition de loi présentée par la députée Eve Bazaiba Masudi soit la bienvenue.

Déclarée recevable à l'Assemblée Nationale, la proposition de loi relative à la protection et promotion des droits de personnes vivant avec Handicap et autres Vulnérables, a été renvoyée à la Commission mixte PAJ, Socio culturelle et de droits de l'Homme pour le toilettage.

Présentée par la députée nationale, Eve Bazaiba Masudi, cette loi organique, est un texte riche, potentiellement étoffé et innovant. Un document qui va combler le vide juridique en la matière.

Liévin Luzolo

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate