img

Actualités

Politique

Société

Ça bouge à l'Union Sacrée de la Nation du Président de la République Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo. Et ce, depuis l'annonce le 14 janvier dernier, de la démission sur Tweeter de Jean-Marc Kabund au poste de Vice-président de l'Assemblée nationale. Depuis lors, l'on assiste à une avalanche des déclarations des sociétaires de l'Union Sacrée tendant à se ranger derrière le Chef de l'État.

C'est le cas de cette note du collectif des députés nationaux issus du PPRD/Mosaïque ayant adhéré à l'Union Sacrée de la Nation, adressée à Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo en date du 25 janvier 2022 et révélée au public ce lundi 31 janvier par le journaliste Stanis Bujakera Tshiamala correspondant du Magazine Jeune Afrique à Kinshasa.

Comme du temps de leur ancienne autorité morale Joseph Kabila Kabange, ces députés nationaux transfuges du PPRD rassurent à Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo qu'il reste leur unique autorité morale.

"Notre groupe politique qui se trouve être la première force politique au sein de l'Union Sacrée, pèse 52 députés nationaux avec comme coordonateur l'Honorable Jean-Charles Okoto Lolakombe, n'a d'autre autorité morale que Votre Excellence, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo", écrivent-ils, avant d'ajouter :

"Ainsi, avons-nous pris l'engagement irrévocable et irréversible de soutenir vos actions dans votre engagement vis-à-vis du peuple congolais".

Ils terminent par demander la considération de leur poids politique au sein de l'Union Sacrée de la Nation.

"De ce qui précède, Votre Haute Autorité pourra constater le caractère compact, uni et organisé de notre groupe et permettre à ce qu'il soit considéré comme tel lors des enjeux politiques actuels et à venir", ont-ils chuté.

Kilikumbi Lusumbasumba Isaac

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate