img

Actualités

Politique

Sécurité

Société

La commission Défense et Sécurité de l’Assemblée nationale a été honorée de la visite d’une délégation de jeunes leaders du Nord-Kivu. À cette occasion, ces jeunes du Nord-Kivu ont déposé un mémorandum qui renseigne exactement sur la situation sécuritaire au chef-lieu du Nord-Kivu.

À l’issue de la rencontre, Bertin Mubonzi, président de la commission Défense et Sécurité, s’est exprimé en ces termes : « Nous avons été honorés par les jeunes leaders du Nord-Kivu qui ont été à rencontrer la Commission Défense et sécurité pour déposer leur mémorandum, très riche, dans lequel on trouve plusieurs informations en rapport avec ce qui se passe sur le terrain, plus précisément à Goma ».

Avec les élus nationaux membres de la commission parlementaire, ces jeunes leaders nord-kivutiens ont changé, principalement sur la situation qui prévaut dans la ville de Goma. Des options ont été clairement levées avec ces jeunes et les députés leur ont présenté tout ce qui a été fait au niveau de la commission et ce qui se passe à l’Est de la République, particulièrement au Nord-Kivu et en Ituri.

« Nous sommes des jeunes leaders du Nord-Kivu. Comme nous sommes préoccupés par la situation sécuritaire à l’Est de la RDC, principalement dans la province du Nord-Kivu, nous avons tenus à rencontrer la commission Défense et Sécurité de l’Assemblée nationale. Et à cet effet, nous avons élaboré un mémo que nous avons déposé au bureau de la commission. De ces échanges avec le bureau de la commission Défense et Sécurité, nous sortons satisfaits au regard des réponses données à nos questions ayant trait essentiellement à la sécurité dans la ville de Goma », a déclaré le porte-parole de la délégation.

Au bout du compte, une équipe de la commission parlementaire descendra dans les prochains jours sur Goma pour des échanges approfondis avec les gouverneurs militaires.

« La commission est vivement préoccupée par la sécurité qui doit être une réalité dans l’Est du pays, que les paisibles citoyens de la ville de Goma et celles des autres agglomérations aient la possibilité de vivre dans la paix. La commission Défense et sécurité y travaille d’arrache-pied », a conclu Bertin Mubonzi.

Election-net.com/Cellcom Ass.Nat

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate